Deux news pour le prix d’une : Payday 3 sortira. En 2023.

To embrace : 4a: to take in or include as a part, item, or element of a more inclusive whole
E.g. Charity embraces all acts that contribute to human welfare.
Traduction sommaire et grossière : Assimiler, engloutir.

Vous vous demandez pourquoi je copie-colle le Merriam-Webster ? Tout simplement parce que The Embracer Group est l’heureux propriétaire de THQ Nordic, Coffee Stain, Saber Interactive, Gearbox et Koch Media entre autres. Pour rappel, Koch Media c’est Deep Silver (Deep Silver n’étant qu’un label d’édition) et accessoirement ceux qui ont racheté Volition (Saints Row, Red Faction) après la faillite de THQ. The Embracer Group, c’est donc Saints Row, Darksiders, Goat Simulator, Satisfactory, Valheim, Deep Rock Galactic, Borderlands… et maintenant Payday 3, via sa filiale Koch Media.

Starbreeze, les parents de la série Payday (qui en restent les proprios) avaient annoncé en février dernier avoir remboursé leurs dettes, et être au boulot sur la suite du jeu qui représente toujours la majeure partie de leur chiffre d’affaire rien qu’en DLC. On n’y croyait que moyennement, mais c’était avant que Koch Media annonce un investissement de 50 millions d’euros dans le projet.

Payday 3 devrait donc arriver en 2023 sur PC et consoles, et devrait miser une fois encore sur les DLC gratuits et payants qui maintiennent toujours le précédent opus en vie à l’heure où je vous parle (et qui continuera de le faire jusqu’à ce que la relève soit assurée).

Bonne nouvelle donc, pour le jeu de braquages à la première personne (très inspiré de la recette Left 4 Dead) qui était soit dit en passant franchement très fun en coop avec des amis.

Comme un parfum de retrouvailles.

A propos de l'auteur /

Professeur d'anglais le jour, gros dormeur la nuit, Monsieur Daz est un passionné de jeux-vidéo, avec une grosse tendance rétro. Un peu vieux con sur les bords, il déteste les microtransactions, les lootboxes et le foutage de gueule.

Start typing and press Enter to search