C’est libre de toute suspicion de COVID qu’on boucle cette nouvelle semaine, assez chiche en actualités, les éditeurs réservant presque tous leurs grandes annonces pour leurs rendez-vous virtuels remplaçant l’E3. Du coup, on va parler cette semaine de retrocompatibilité sur Next-gen et de The Last of Us Part II, entre autres petits trucs.

Commençons par parler un tout petit peu de GamerTales en lui-même, avec l’ajout d’une catégorie de news brèves savamment intitulée « En Bref », affichée juste au dessus des news. Cet encart affichera des news qui ne méritent pas franchement d’en faire un article entier (tel jeu offert sur telle plateforme, l’annonce d’une date de sortie pour un jeu…), et les news y figurant ne seront pas cliquables et ne renverront pas à un article. Ça permettra de coller un peu plus à l’actualité, en complément des récaps de la semaine, et à terme, il remplacera le fil Twitter en sous les news.
À côté de ça, j’ai commandé une Odroid Go Advance pour remplacer ma GPD XD Plus. Toutes deux sont des consoles vouées à l’émulation d’anciens jeux, et sans faire de plan sur la comète, des articles sur le sujet devraient voir le jour dans les semaines qui suivront. Comme d’habitude, on se tient au jus. Bien, j’ai fini mon préambule, place à l’actu.


L’avenir dans le rétro

Elle a une bonne gueule quand-même, cette Series X

Alors que le travail n’a toujours pas repris dans des conditions normales chez un bon nombre de studios de développement, et que l’industrie du jeu-vidéo n’est pas partie pour repartir à pleine bourre avant 2021, Microsoft prépare le terrain de la next-gen du mieux qu’il puisse le faire sans jeu véritablement next-gen : Après avoir mis en avant le hardware de sa nouvelle console et le contenu cross-gen, Microsoft nous fait aujourd’hui savoir que sa Xbox Series X sera dès le lancement pleinement rétrocompatible avec les jeux Xbox, Xbox 360 et Xbox One. Ça, on le savait déjà à peu près, mais c’est désormais confirmé. L’information intéressante, c’est que tout se fera nativement : Les développeurs n’auront strictement rien à faire de leur côté, et les jeux profiteront de toute la puissance de la console (processeur, GPU, SSD…) pour s’afficher jusqu’en 4K à 60 ou 120 images par seconde (pour les jeux dont les animations ne sont pas rattachées au framerate, je suppose). En passant, si un pack de textures haute résolution est disponible pour un jeu X ou Y, il sera possible de le télécharger.
Les jeux tourneront donc comme s’ils avaient été conçus pour la Xbox Series X à l’origine, et profiteront donc de toutes les fonctionnalités de la machine (comme Quick Resume, qui propose de mettre en veille un jeu pour en lancer un autre, puis de switcher à la volée entre tous les jeux lancés, comme sur mobiles). Bon, en gros c’est comme sur PC quand on change de config, mais Microsoft indique que la rétrocompatibilité est mise à profit par ses employés au jour le jour, puisqu’un bon nombre d’entre eux ne joue plus que sur Series X, et que 100 000 heures de tests ont pour l’instant été effectuées. Pas mal.
Sony, de son côté, n’a pour l’heure annoncé une retrocompatibilité qu’avec les jeux PS4, et impose désormais aux développeurs de ne sortir que des jeux pensés pour une future compatibilité PS5. Tous les jeux sortis après juillet 2020 sur PS4 devraient donc tourner à coup sûr sur la nouvelle machine de Sony. On en saura certainement plus lors de leur conférence qui sera streamée le 4 juin à 22h.

On verra d’ici là

Mais t’es pas là, mais TLOU, part II

Puisqu’on parle de PS4 et de PS5, évoquons The Last of Us Part II, mis en avant pendant le State of Play du 27 mai.
L’histoire prendra place à Seattle, en ayant pour cadre le conflit entre le Front de Libération de Washington et le groupe religieux Les Séraphites. Ellie sera ‘achement plus mise à l’honneur dans cet épisode et pourra faire tout plein de trucs trop bien comme ramper et monter des cordes. Bon, alors tout ça ne fait pas forcément super envie, mais le jeu est toujours d’une beauté folle, et Neil Druckmann, directeur créatif du jeu vous explique tout sans spoiler dans la vidéo ci-dessous. On va simplement rappeler que le jeu sort le 19 juin sur PS4. Donc pour ceux qui suivent, pas sûr que ça tourne sur PS5 !

C’est tout pour cette semaine riche en pas grand chose. Période un peu bizarre que celle que nous vivons actuellement, le petit monde du jeu-vidéo est comme tous les étés dans l’attente des grandes annonces de l’E3, qui auraient dû cette année être encore plus importantes qu’à l’habitude puisque nous sommes en pleine transition de générations de consoles. Malheureusement, ce petit monde est cette année en plus immobilisé par la crise du Coronavirus. On espère que les événements en streaming relanceront un peu la machine. Petit récap des conférences principales à venir, et on se quitte :
  • Sony : 4 juin à 22h ici
  • PC Gaming Show : 6 juin à 21h ici
  • EA Play Live : 12 juin à 1h du mat’ (ouais, c’est mort, je reste pas debout si tard pour EA) par là
  • Ubisoft Forward : 12 juillet à 21h
  • Microsoft : « In July »
Sur ce, je vous laisse. Bisous bisous.